Home » Uncategorized » Truck Accidents – What You Need to Know
Filed: Uncategorized

The alert box will be closed in 15 second.


Alert!

This message will hide in 15 second.

De nombreux conducteurs supposent que les lois de l’État et l’indemnisation des blessures, des pertes de salaire, etc. sont les mêmes, que vous soyez impliqué dans un accident de voiture ou un accident de camion. Cependant, il existe des différences claires entre les deux et les comprendre est essentiel pour vous protéger si vous avez été impliqué dans un accident de camion. Les conseils juridiques sur la façon de traiter les assurances, les problèmes médicaux et les réclamations sont résumés ci-dessous avec ce que vous devez savoir sur ces types d’accidents :

1. Même si l’accident est mineur, contactez la police locale, consultez un médecin si nécessaire et documentez l’accident.

Après un accident de camion, la victime doit contacter le poste de police le plus proche et consulter immédiatement un médecin pour soigner toute blessure. Assurez-vous de signaler et de documenter toute douleur mineure qui peut sembler mineure par rapport à des blessures plus graves à ce moment-là. Les blessures graves sont souvent dissimulées à un stade précoce, ce qui rend difficile leur attribution aux accidents de camion si elles ne sont pas documentées.

Il est important d’obtenir les coordonnées de tous les passagers et témoins impliqués dans l’accident. Ces informations sont extrêmement importantes lorsqu’il devient nécessaire d’engager un avocat, car trop souvent, la personne qui a causé l’accident change son histoire avec le temps. De plus, si les informations sur les témoins ne sont pas conservées sur les lieux du crime ou sont absentes de l’enquête policière, il devient beaucoup plus difficile pour un avocat de prouver la négligence.

2. Informez immédiatement votre compagnie d’assurance automobile.

Certains États ont un délai strict d’un an pour signaler un accident de camion à votre propre compagnie d’assurance et déposer une demande de remboursement de vos frais médicaux et autres avantages.

Déposer une demande de prestations auprès de votre compagnie d’assurance est essentiel pour protéger vos droits, même si vos blessures ne semblent pas graves. Le formulaire est obligatoire pour bénéficier de cinq prestations essentielles : frais médicaux liés à l’accident de voiture, perte de salaire pendant les trois premières années après l’accident, prestations de remplacement du ménage (ménage/aide aux enfants), versement d’une indemnité kilométrique aller-retour pour les rendez-vous chez le médecin et soins d’accompagnement (services infirmiers). Utilisez le formulaire disponible auprès de votre compagnie d’assurance automobile. Veuillez être aussi précis et complet que possible et inclure toutes vos blessures et incapacités.

Si une victime d’un accident de camion ne respecte pas ce délai d’un an à temps, elle peut perdre cette importante couverture d’assurance. Il y a aussi un délai pour intenter une action en justice contre l’assurance camion du conducteur négligent. En plus des délais ci-dessus, de nombreuses polices d’assurance automobile ont des exigences de notification encore plus strictes, telles que :

3. Engagez rapidement un avocat expérimenté.

Les entreprises de camionnage sont tenues par la loi fédérale et étatique de tenir des registres des inspections de sécurité et des temps de conduite. Étant donné que le mauvais équipement et la fatigue du conducteur causent de nombreux accidents de camion, ces dossiers pourraient prouver la responsabilité de l’entreprise de camionnage. Mais après une certaine période de temps, les entreprises de camionnage peuvent avoir des documents de pré-examen et des journaux de bord en vertu de la loi. C’est un aspect important dans lequel un accident de camion est très différent d’un accident de voiture. Il est impératif qu’un avocat expérimenté en matière d’accidents de camions soit consulté dès que possible avant que des documents importants ne soient intentionnellement (et légalement) détruits.

4. Vérifiez votre police d’assurance automobile pour les avantages non coordonnés.

Il est important de revoir rapidement votre police d’assurance auto et toute couverture contractuelle supplémentaire dont vous pourriez bénéficier. Il peut y avoir des pièges et des échappatoires communs posés par certaines polices d’assurance automobile typiques. Par exemple, certaines personnes ont perdu des milliers de dollars parce qu’elles ne comprenaient pas l’interaction entre les régimes d’assurance maladie, les régimes de soins gérés et les régimes de retraite. La plupart des polices sont coordonnées, ce qui signifie que si vous avez déjà une assurance maladie, en cas d’accident de camion, votre assurance maladie paiera en premier et votre assurance auto paiera le solde. Si la couverture n’est pas coordonnée, les victimes d’accidents de camion peuvent être admissibles à une récupération à double déduction en vertu de la police.

5. Ne signez jamais une décharge ou ne faites jamais de déclaration à un expert en sinistres.

Puisqu’il est courant pour les entreprises de transport d’envoyer immédiatement des avocats de la défense, des enquêteurs et des experts en sinistres sur les lieux d’un accident afin d’atténuer la responsabilité de l’entreprise, ne leur parlez pas et ne signez rien. Sinon, vous pourriez sans le savoir renoncer à vos droits ou mettre en péril votre accident de camion. Ne faites jamais de déclarations aux experts en sinistres de camion et ne signez jamais de déclaration de décharge ou ne laissez jamais l’expert en sinistres examiner les dommages causés à la voiture – sans d’abord parler à votre avocat spécialisé dans les accidents de camion. Dites simplement à l’expert que vous devez examiner les documents avec votre avocat et il vous répondra avec votre réponse.

Trop de gens se précipitent pour signer les documents des experts sans faire vérifier la langue par un avocat. Par conséquent, ils peuvent perdre leur droit de poursuivre le chauffeur de camion et l’entreprise de camionnage négligents pour des blessures accidentelles. Les experts en sinistre tentent souvent d’obtenir des déclarations enregistrées au début afin de minimiser la douleur et les blessures subies par la victime de l’accident pour une utilisation ultérieure devant le tribunal. Même les rapports de dommages matériels limités peuvent contenir des formulations décousues qui divulguent toutes les blessures subies lors d’un accident d’automobile.

Les réclamations pour dommages résultant d’un accident de camion peuvent inclure des réclamations par la propre compagnie d’assurance automobile de la victime. Lorsqu’il est déterminé que le conducteur du camion est en faute, les réclamations contre la compagnie d’assurance du conducteur négligent comprennent les dommages causés par la douleur et la souffrance et les dommages économiques excessifs qui dépassent les limites maximales de chaque État.

Related Post Truck Accidents – What You Need to Know

Zimbabwean Businesses Have Jumped on the Internet to Facilitate Their Commerce

Advantages of Hiring CTP Lawyer

How To Buy Accounting Services For Small Businesses

How To Deal With Cash Structured Settlements

The Malicious Types of Spyware… How to Recognize the Dangers