Home » Uncategorized » Have You Been Injured In A Trucking Accident?
Filed: Uncategorized

The alert box will be closed in 15 second.


Alert!

This message will hide in 15 second.

Selon la Federal Motor Carrier Safety Administration (FMCSA), 385 000 camions ont été impliqués dans des accidents en 2006. Ceux-ci comprenaient une variété de camions de différentes tailles, y compris des dix-huit roues, des camions articulés, des semi-remorques et divers autres camions commerciaux. Ces accidents ont blessé 106 000 personnes et tué près de 5 000 personnes.

Malheureusement, bon nombre de ces accidents sont le résultat d’une négligence. Les victimes d’accidents de camion causés par la négligence ont des droits légaux et peuvent avoir droit à une indemnisation pour couvrir les frais médicaux ainsi que divers autres frais liés à l’accident.

Pour invoquer la négligence, la partie lésée doit être en mesure de prouver que le conducteur a agi avec négligence et négligence et a ainsi causé un dommage à autrui et doit réparer ce dommage. Ceci est étayé par des preuves sous la forme de témoins oculaires, de photographies de la scène d’un accident, de rapports de police et, dans certains cas, de témoins experts.

Il existe également des cas où des preuves indirectes ou des preuves circonstancielles d’accidents de camions peuvent également être présentées. Un exemple de ce type de preuve est un rapport d’un policier indiquant que le conducteur du camion sentait l’alcool, avait les yeux larmoyants ou avait une bouteille d’alcool ouverte dans la cabine du camion.

Seules les blessures résultant directement de l’accident de camion peuvent être prises en compte. Étant donné que ces blessures peuvent être très graves, voire mortelles dans certains cas, il est important de prendre des mesures immédiates. Les blessures peuvent inclure : fractures, brûlures, blessures à la tête et au cou, coupures, blessures abdominales, lésions de la moelle épinière, amputation et décapitation.

L’indemnisation de ces blessures est généralement basée sur le montant que la partie lésée doit payer pour les coûts liés à l’accident. Elle peut également être basée sur une indemnisation pour la douleur et la souffrance, la perte de salaire, les soins médicaux et les dommages matériels. Des formules prédéfinies sont utilisées par les régleurs et les jurys pour déterminer les justes valeurs de rémunération.

Certains états sont considérés comme exempts d’erreurs. Les victimes dans ces États ont souvent du mal à faire valoir leurs droits. Les lois sans faute sont conçues pour limiter les poursuites frivoles et fournir une compensation immédiate pour les frais médicaux et les pertes de salaire. Bien que cela puisse sembler idéal, ces lois empêchent également les parties lésées de recevoir une indemnisation à laquelle elles ont légalement droit. Un avocat en dommages corporels peut être très utile dans cette affaire.

Les accidents de camion peuvent être de nature assez compliquée car un certain nombre de facteurs peuvent contribuer à ce qui a conduit à l’accident. La National Highway Transportation Administration (NHTSA) rapporte que près d’un quart de tous les accidents de camion mortels impliquaient des camionneurs ayant déjà été condamnés pour excès de vitesse. L’excès de vitesse est une forme de négligence, tout comme le fait d’ignorer la circulation, de talonner et de changer de voie de manière inappropriée. Les victimes d’un accident de camion qui a entraîné le signalement du conducteur du camion pour une infraction au code de la route peuvent utiliser l’infraction comme preuve dans leur action en justice.

Un autre facteur qui contribue aux accidents de camions est l’erreur du conducteur. Les erreurs de conduite peuvent inclure l’un des problèmes suivants : distraction, somnolence ou fatigue, maladie, intoxication, consommation de drogue, manque d’expérience, ignorance de la route, formation inadéquate, manque d’attention, cargaison mal chargée et conduite agressive.

Parce que la somnolence et l’épuisement entraînent un grand nombre d’accidents de camions, la FCSA a imposé des règles aux entreprises de camionnage qui les obligent à respecter les « heures de service ». Ces règles stipulent que les camionneurs : ne doivent pas conduire plus de 11 heures après une pause de 10 heures ; conduire pas plus de soixante heures en sept jours ou soixante-dix heures en huit jours ; ne peut pas être une entreprise de conduite de sept ou huit jours sans avoir au moins trente-quatre heures de repos ; et ne peut pas conduire au-delà de la quatorzième heure après le début d’un poste, après dix heures consécutives d’arrêt.

Les personnes lésées peuvent réclamer des dommages-intérêts si elles ont subi des dommages ou des dommages matériels à la suite de l’un des facteurs mentionnés ci-dessus. La conduite sous l’influence de drogues et d’alcool est un autre facteur, mais lorsque des accidents sont liés, cela devient généralement une affaire criminelle. Cependant, les parties lésées peuvent également intenter une poursuite civile en plus d’une poursuite pénale.

Les accidents de camion peuvent également être le résultat d’une défaillance de l’équipement. Les gros camions doivent faire un peu d’entretien pour assurer leur sécurité sur les routes. Cela peut prendre du temps et être coûteux pour les propriétaires de camions, entraînant parfois des sessions sautées. Si l’entretien n’est pas effectué correctement et en temps opportun, des dysfonctionnements peuvent survenir et entraîner des accidents. Les dysfonctionnements les plus courants surviennent avec les équipements suivants : pneus, freins, feux, roues, pédale d’accélérateur, composants de direction, châssis, conduites de carburant et sellettes d’attelage.

Alors que les compagnies d’assurance préfèrent traiter la plupart des réclamations d’accidents de camions, le professionnalisme d’un avocat spécialisé en dommages corporels peut s’avérer bénéfique dans de nombreux cas. Parce que les avocats en dommages corporels sont très expérimentés dans ce domaine du droit, ils sont en mesure de déterminer le meilleur plan d’action pour la partie lésée afin d’obtenir la meilleure indemnisation possible. Il ou elle peut vous aider à vous assurer que vos droits légaux sont pleinement protégés tout au long du processus.

Il existe également certaines situations où l’embauche d’un avocat spécialisé en dommages corporels est cruciale, même si vous avez un accord avec la compagnie d’assurance. Ces situations incluent :

• Les frais d’accident ne sont pas couverts. Cela arrive souvent dans les états d’assurance sans faute.

• La compagnie d’assurance retarde le paiement de la réclamation. Tous les cas de blessures corporelles doivent être résolus dans un délai précis en fonction des lois de chaque juridiction. Les victimes ont un droit légal à une indemnisation en temps opportun.

• Une personne non assurée a causé l’accident avec blessures corporelles.

• La compagnie d’assurance a contesté la réclamation et n’accordera aucune indemnité.

Un avocat spécialisé en dommages corporels peut apporter une aide précieuse aux victimes d’accidents de camion. N’hésitez pas à demander des conseils juridiques; Votre avenir physique et financier en dépend.

Related Post Have You Been Injured In A Trucking Accident?

Mesothelioma’s Convoluted Settlement Issues

Important Facts About National Impaired Driving Prevention Month

What Is My Personal Injury Claim Worth?

Determining Fault After a Car Accident

Settlements From a Car Accident – What Is a Typical Settlement For a Whiplash Injury